« Parfois je me demande si ce qu’on appelle la réalité, une nature objective et inaltérable, existe. Ou si tout ce que nous éprouvons a déjà été transformé par ce que nous avons imaginé.Ou encore, si c’est nous qui, à force de l’imaginer, l’avons fait advenir. »